31 juillet 2006

E = mC² ....

Le pire dans le pire, c'est l'attente du pire.
                                                                 D. Pennac

Ba voilà, au moins, moi, je ne l'attends plus.
Le pire
Il est déjà venu quand elle est partie.
La douleur est moins présente.
Pas moins forte mais moins présente.
Quelques fois,j'arrive à oublier qu'il me faut l'oublier.
Le douleur vient par fulgurance.

Je l'ai aimée terriblement.
Terriblement.

Ca fait des semaines qu'elle m'a quittée hier.
encore une fantaisie de la théorie de la relativité

mais ça va quand même mieux.
Parce que je me dis que demain ,
bientôt,
un jour,

je me dis que demain,

et que si c'est pas demain, et bien ce sera un autre demain...

ou un après demain...

au moins je n'en ai pas peur
des demains,
je n'ai peur de rien


j'ai juste envie de rien...
je n'attends plus rien...

je suis libre et je deteste ça...



Posté par Lady_Dedlock à 23:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur E = mC² ....

    Tant...

    "et que si c'est pas demain, et bien ce sera un autre demain..."

    Tant qu'on lira ça, tant qu'on l'écrira, il restera la possibilité de le vivre, un amour comme ça. Alors cette douleur, forcément un jour, elle t'appartiendra plus.

    Posté par Yojik, 01 août 2006 à 07:02 | | Répondre
  • <3
    Juste un petit coeur pour soutenir le tien.
    Biz

    Posté par Gaufrette, 01 août 2006 à 13:26 | | Répondre
  • merci et courage à toi aussi !!

    Posté par Lady_Dedlock, 02 août 2006 à 11:25 | | Répondre
  • Ma pauvre fille... tu me fais deprimer c'est trop triste ce que t'ecris! essaie de positiver et de me faire sourire!! meme si c'est magnifiquement bien ecrit ! ouah ouah ouah !! j'ai envie de pleurer maintenant =)

    Posté par brandon, 10 août 2006 à 00:01 | | Répondre
Nouveau commentaire